Regroupement des rédactions de 20 minutes et du Matin

Les rédactions de 20 minutes et du Matin vont regrouper leurs forces éditoriales dès le 1er janvier 2018. Les deux marques conserveront leur identité propre et continueront de proposer chacune des informations que leurs lecteurs consomment en déplacement ou au café. En difficulté financière depuis plusieurs années, la marque Le Matin pourra ainsi poursuivre son développement grâce à ce regroupement. Six personnes seront impactées par ce changement.

Lausanne, le 22 août 2017 – 20 minutes et le Matin, les deux marques quotidiennes les plus fortes et les plus populaires de Suisse romande, vont regrouper leurs forces éditoriales dès le 1er janvier 2018. Toutes deux suprarégionales, à très forte audience numérique et imprimée, elles s’adressent dans le même temps à des lectorats complémentaires qui les consomment dans des environnements différents. C’est pourquoi les spécificités respectives dans le traitement de l’information seront conservées au sein de la nouvelle rédaction, afin que chaque marque garde son ADN propre. Déjà très bien positionnées sur le marché digital, les deux marques vont ainsi pouvoir se renforcer et se compléter encore davantage dans ce domaine.

 

Ce rapprochement est le fruit de réflexions engagées par les rédacteurs en chef des deux marques depuis plusieurs mois. Philippe Favre de 20 minutes et Grégoire Nappey du Matin assureront la co-rédaction en chef de la nouvelle entité commune qui aura pour nom “Rédaction 20 minutes & Le Matin”, rattachée au secteur “Publicité et Médias pendulaires” de Tamedia. Ce regroupement capitalise sur les deux collaborations fructueuses entre Le Matin et 20 minutes mises en oeuvre ces dernières années: l’agence interne Sport-Center qui traite l'information sportive pour Le Matin, Le Matin Dimanche et 20 minutes, ainsi que NewsExpress, cellule interne qui traite les informations courtes en version digitale pour l’ensemble des plateformes de news de Tamedia en Suisse.

 

Un rapprochement qui permet à la marque Le Matin de poursuivre son développement

 

Déficitaire depuis une vingtaine d’années, Le Matin a toujours fait l’objet d’une attention et d’efforts particuliers de la part de ses éditeurs successifs. De nombreuses idées ont été testées et plusieurs évolutions ont été décidées et mises en oeuvre avec toujours un seul objectif: assurer la poursuite du développement de la marque Le Matin. Créée en 1893 sous le nom “La Tribune de Lausanne”, puis dès 1984 sous “Le Matin”, cette marque, qui tient une place très importante dans l’esprit des lectrices et lecteurs de chaque région de Suisse romande, continuera ainsi d’exister dans l’environnement compliqué et mouvementé actuel.

 

Grégoire Nappey, rédacteur en chef du Matin: “Ce regroupement est une vraie opportunité pour Le Matin dans un environnement économique et concurrentiel difficile. Avec ce projet, nous créons une base afin de permettre à ce titre populaire, et très apprécié dans le paysage médiatique romand, un développement à long terme.”

 

Philippe Favre, rédacteur en chef de 20 minutes: “C’est une opportunité d’intégrer de nouvelles compétences pour chacun des deux titres. 20 minutes se renforcera dans les domaines du sport, de la politique nationale ou des enquêtes fouillées. De son côté, Le Matin bénéficiera de l’expérience numérique et de la réactivité de 20 minutes.”

 

Le regroupement des rédactions de 20 minutes et du Matin impactera 6 personnes. Tamedia proposera des mesures d’accompagnement aux collaboratrices et collaborateurs touchés.

Contact

Patrick Matthey, Responsable de la Communication en Suisse romande

+41 21 349 42 04, patrick.matthey@tamedia.ch

Audiences

20 minutes: 674’000 utilisateurs quotidiens print et digital

Le Matin: 350’000 utilisateurs quotidiens print et digital

Source: REMP  - Total Audience 2017-1

A propos de Tamedia

Tamedia est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Les plateformes digitales, les quotidiens, les hebdomadaires et les magazines de Tamedia offrent une vue d’ensemble rationnelle et sélective de l’actualité. Fondée en 1893, l’entreprise emploie environ 3’400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg, en Allemagne et en Autriche. Tamedia est cotée à la Bourse suisse depuis 2000. www.tamedia.ch

Tout sélectionner: