Sondage Tamedia sur les votations: l’issue de la réforme de l’imposition des entreprises reste ouverte

Le groupe de médias suisse Tamedia a conduit un nouveau sondage en vue des prochaines votations sur ses plateformes de news, toutes marques confondues. L’évaluation le montre: la réforme de l’imposition des entreprises III sera très disputée aux urnes. Quant à la naturalisation facilitée des étrangers de troisième génération, elle devrait être approuvée, tandis qu’un oui clair se dessine sur le fonds routier (FORTA).   

 

Zurich, le 1er février 2017 – La course à la réforme de l’imposition des entreprises III est encore entièrement ouverte: actuellement, 45% des citoyens en âge de voter sont pour ou plutôt pour l’objet, contre 47% plutôt contre. Compte tenu des indécis (8%) et d’une proportion relativement élevée de «plutôt oui» et de «plutôt non», d’importants changements sont néanmoins possibles à quelques jours de la votation.

La réforme est rejetée clairement par les votants du PS et des Verts (16, respectivement 13% de oui). À leur tour, les votants du PBD et du PVL sont majoritairement critiques sur l’objet (28, respectivement 35% de oui). La base du PDC et de l’UDC approuve la réforme fiscale à une courte majorité, tandis que les votants du PLR lui apportent un soutien nettement plus marqué avec 67% de oui. Pour les défenseurs de la réforme, l’argument le plus convaincant est que la Suisse doit être compétitive sur le plan fiscal. Pour ses détracteurs, le principal argument est que les citoyens devraient financer l’optimisation des bénéfices des entreprises. 

Approbation de la naturalisation facilitée des étrangers de troisième génération

Les étrangers de troisième génération pourraient accéder plus facilement au passeport suisse. L’objet portant sur la naturalisation facilitée des «Terzos» et «Terzas» est actuellement approuvé par 55% des citoyens en âge de voter, et refusé par 44% d'entre eux. Le taux d’approbation de cet objet a donc légèrement augmenté au fil des trois vagues de sondages. Tandis que les citoyens en âge de voter en Suisse romande approuvent la modification à 63%, au Tessin le oui est prononcé par moins d’un tiers des votants. En Suisse alémanique, le oui représente actuellement 53% des voix. Par préférence politique, seuls les votants de l’UDC sont majoritairement contre – à pas moins de 82%.   

 

Nette approbation du Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération 

Le Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération FORTA devrait être adopté à une grande majorité. Actuellement, il recueille 60% de oui contre 34% de non. Ses détracteurs sont en premier lieu les votants des partis de gauche et verts. Selon eux, développer le réseau routier en permanence est une erreur. Ils reprochent aussi souvent au fonds de trop puiser dans la caisse fédérale. De leur côté, les détracteurs du fonds refusent la hausse du prix de l’essence, alors que ses défenseurs considèrent qu’il est nécessaire pour assurer la performance du réseau routier et éviter les goulots d'étranglement.   

 

Les 26 et 27 janvier, 8’996 personnes issues de toute la Suisse ont participé à la troisième vague du sondage organisé par Tamedia sur les prochaines votations fédérales du 12 février 2017.

Sondages électoraux détaillés Tamedia

Les sondages électoraux de Tamedia sont menés en collaboration avec les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen. Ceux-ci pondèrent les résultats des sondages en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques, de manière à ce que l’échantillon corresponde à la structure de l’électorat. La marge d’erreur est de +/- 1,5%. Les résultats font l’objet d’une évaluation immédiate, afin que les quotidiens et les plateformes de news de Tamedia puissent rapidement en rendre compte en s’étayant sur des bases précises. Des informations détaillées sont à retrouver sur tamedia.ch/sondage

 

Le sondage post-électoral aura lieu le 10 février 2017.

Médias Tamedia participants 

Suisse romande: 20 minutes, 24 heures, la Tribune de Genève et Le Matin/ Le Matin Dimanche

Suisse alémanique: 20 Minuten, BZ Berner Zeitung, Der Bund, Tages-Anzeiger, SonntagsZeitung et les quotidiens régionaux zurichois ZRZ Zürcher Regionalzeitungen

Tessin: 20 minuti 

Contact

Christoph Zimmer, Responsable de la Communication d‘entreprise Tamedia

+41 44 248 41 35, christoph.zimmer@tamedia.ch 

A propos de Tamedia

Tamedia est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Les plateformes digitales, les quotidiens, les hebdomadaires et les magazines de Tamedia offrent une vue d’ensemble rationnelle et sélective de l’actualité. Fondée en 1893, l’entreprise emploie environ 3’400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg, en Allemagne et en Autriche. Tamedia est cotée à la Bourse suisse depuis 2000.

www.tamedia.ch